Comment séjourner au Portugal?

Le statut de résident non habituel :

Ce très avantageux statut fut créé pour attirer de nouveaux résidents dans le pays, parmi eux des retraités qui se voient ainsi exempts d’impôts durant 10 ans, et une certaine catégorie de professionnels agissant sur des activités d’une forte valeur ajoutée. En prenant votre retraite au Portugal, vous pourriez voir votre pouvoir d’achat augmenter généreusement vu que dans la plupart des cas (sauf pour les pensionnaires publics), vous serez exonérés d’impôts au Portugal durant 10 ans.

Les professions à forte valeur ajoutée sont les ingénieurs, les artistes, les comptables et auditeurs, les professeurs d’université, les médecins, les activités liées à l’électronique et les hauts fonctionnaires. Si les revenus personnels proviennent d’une des sources mentionnées ci-dessus, et de l’étranger, alors ils seront exonérés d’impôts durant 10 ans. Si les revenus proviennent d’une profession à forte valeur ajoutée, ici au Portugal, l’imposition sera au taux de 20% (avec une surcharge additionnelle de 3,5%), soit une économie importante en comparaison avec le taux normal de 28% !

L’inscription pour bénéficier de ce statut doit être fait lors de l’inscription en tant que contribuable ou en demandant une modification. La déclaration doit être faite au plus tard au 31 Mars suivant l’année de résidence au Portugal. Les autorités fiscales peuvent vous demander la preuve qui justifie que vous n’avez pas vécu au Portugal durant les cinq années avant votre inscription comme résident non habituel.

Une personne peut devenir contribuable au Portugal si une des conditions suivantes est respectée :

a)   demeure plus de 183 jours, suivis ou intercalés, par an sur le territoire, dispose d’un logement au Portugal ou si un des époux est considéré contribuable au Portugal sous les conditions ci-dessus :
b)   N’a pas reçu un bien sous héritage ou un bénéfice fiscal
c)   Exemption totale d’impôts sur l’héritage ou de dons d’époux, descendants ou ascendants
d)   L’héritage ou le don vers une tiers personne ne sera plus taxé ou assujetti à une taxe de 10% de droit de timbre
e)   Pas d’impôt sur la fortune

Veuillez nous contacter pour savoir comment vous pourriez bénéficier de ce schéma.